ECOLE   DE   DANSE   DE   LA   CÔTE
CECILIA MONES RUIZ (direction de l’école) Assistante, maître de ballet et danseuse soliste de Mr. Maurice Béjart chorégraphe, professeur de danse diplômée d'état (DE) Commence la danse à l'âge de 9 ans et deux ans plus tard elle est admisse à  L'Instituto Superior de Arte del Teatro Colon de Buenos Aires, Argentine. Repéré par Maurice Béjart, entre à l'Ecole pluridisciplinaire Mudra sous la  direction du chorégraphe à Bruxelles et rapidement devient soliste au Ballet du  XX ème Siècle et au Béjart Ballet Lausanne (1978- 1992).  En 1992 elle est engagée au Badischen Staatstheater sous la direction de  Germinal Casado à Karlsruhe.  Elle se dirige vers la chorégraphie et obtient en 1996 le 1er prix au Concours de  Jeunes Chorégraphes d'Ettlingen. Parallèlement elle travaille avec des jeunes danseurs pour divers Concours  Internationaux en obtenant des 1er prix et médailles d'or à Cuba, Japon,  Luxembourg.  En tant que chorégraphe elle produit entre autres "Encuentros" (Théâtre Verdi -  Salerno-Italie) et "Etre" (Bordeaux, Argentine, Mexique).  Pour la saison 2001 Cecilia Mones Ruiz est invitée pour la Création "Zirkus  Fellini" par Pierre Wiss au Badischen Staatstheater de Karlsruhe. Dès 2000 Cecilia Mones Ruiz fut l'assistante, répétitrice et maître de ballet de  Maurice Béjart dans L'Heure Exquise" et la Création "Mère Teresa et les enfants  du monde" participant ainsi à la création de la Compagnie "M" de Maurice Béjart. En 2006 ouvre avec son mari l'Ecole de Danse de la Côte à Morges laquelle propose des cours de danse pour amateurs mais aussi des stages, spectacles, la  section Danse- Etudes, la section Perfectionnement, la préparation aux concours  de danse et aux auditions et récemment offre la possibilité de participer à la vie  artistique de sa nouvelle compagnie le " Jeune Ballet de la Côte ". En 2007 et 2008 avec son mari Mateusz Kowalek, chorégraphient de nombreuses créations pour le festival de Saint-Prex et dirigent son déroulement artistique. En mai 2009 tout les deux détiennent la direction artistique du Gala " Corps à  Cœur " en faveur de l'Association Romande des Familles d'Enfants atteints du  Cancer ARFEC-Lausanne. Le Gala Corps à Cœur réuni de nombreux artistes de  plusieurs milieux artistiques, à l'image l'humoriste et imitateur Yann Lambiel, la  soprano Brigitte Hool, le pianiste Christian Chamorel, des solistes du Béjart Ballet  Lausanne, des solistes du Ballet d'Europe de Marseille, avec la participation du  Conservatoire de l'Ouest Vaudois et l'Ecole de Danse de la Côte à Morges. Forts de leur expérience en octobre 2009 Cecilia et Mateusz créent leur propre  compagnie de danse " Ballet de la Côte " une structure artistique de formation  adressée aux jeunes danseurs qui leur permet ainsi de réaliser leur rêve artistique et collaborer avec des professionnels du milieu de la danse.
GUILIANO CARDONE Est né à Naples où il a éffectué ses études de danse classique au " lycée Mara  Fusco " durant 6 années. Il a gagné le premier prix du Concours Danza Si à  Rome. Le chorégraphe George Iancu a créé le rôle de Tadzio (Mort à Venise)  pour Giuliano à l'Opéra de Gênes. Fin 2000, il est accepté à l'école Rudra de  Maurice Béjart. En 2002, il est engagé dans la compagnie du Béjart Ballet  Lausanne où il dance comme soliste et premier danseur dans Lumière, Ballet for  Life, Le Même et un Autre, le Sacre du Printemps, Bolero, Brel et Barbara,  L'Amour et la Danse, La Flûte Enchantée, l'Art d'être Grand-Père, Las 7 danses  Grecques, Bhakti II, le Soldat Amoureux, Und so Weiter, Le renard, etc... En  2003, il interprète le premier rôle du ballet " La Mer " créé lui par Maurice Béjart. En 2007, il danse le gala en hommage à Gianni Versace à la Scala de Milan ainsi  que dans le Gala tag Andersen " avec Johann Kobborg, Martin edel et le Royal  Danish Ballet. En 2008, il danse comme soliste et premier danseur dans le  production de Lausanne " La Traviata " et la belle Hélène. En 2009, il participe en  tant que danceur et chorégraphe au projet " Save Room " pour le Centre National  de la danse à Paris. Actuellement Professeur de danse à L'Ecole de Danse de la  Côte à Morges, ainsi danseur free-lance.
MATEUSZ KOWALEK (direction de l’école) Soliste de l'Opéra National de Varsovie  et soliste du Badisches Staatstheater Karlsruhe,  directeur artistique du St-Prex Festival 2008,  chorégraphe, professeur de danse, diplômé du Conservatoire Nationale de Danse de Varsovie Diplômé du Conservatoire de Danse de Varsovie, participe très rapidement dans  les productions de l'Opéra Nationale.  Engagé à 19 ans, il travaille avec Piotr Nardelli, Andrei Zimski, Andrei Glegovsky lequel lui confie son premier grand rôle dans " Don Quijote ".  Il danse avec Lorca Miasin ou encore Vladimir Vasiliev.  En 1992 il est engagé en tant que danseur soliste au Badisches Staatstheater de  Karlsruhe sous la direction de Germinal Casado.  Il travaille avec Patricia Neri dans les ballets de George Balanchine.  En 1993 il est choisi par le chorégraphe Thierry Malandin pour interpréter ses  ballets.  Dès 1998 le nouveau directeur du ballet du Badisches Staatstheater Olaf Schmidt  crée pour lui des nombreux ballets et travaille avec les chorégraphes Hans Van  Manen et Pascal Touzeau (compagnie de William Forsythe).  Il ouvre avec sa femme Cecilia Mones Ruiz son école de danse à Karlsruhe. En  2001 parallèlement à son école, il participe aux créations de Pierre Wyss  chorégraphe contemporain suisse , Antonio Gomes et Raul Valdés.  Il chorégraphie en Allemagne, Italie, France et Pologne.  C'est en 2006 qu'il ouvre avec son épouse l'Ecole de Danse de la Côte à Morges, une école ouverte à tous mais aussi avec diverses sections destinées à la  formation de jeunes talents. En 2007 et 2008 Mateusz et Cecilia, chorégraphient de nombreuses créations  pour le festival de Saint-Prex et dirigent son déroulement artistique. Il est nommé en 2008 directeur artistique du St Prex Festival. En mai 2009 tout les deux détiennent la direction artistique du Gala " Corps à  Cœur " en faveur de l'Association Romande des Familles d'Enfants atteints du  Cancer ARFEC- Lausanne. Le Gala Corps à Cœur réuni de nombreux artistes de  plusieurs milieux artistiques, à l'image l'humoriste et imitateur Yann Lambiel, la soprano Brigitte Hool, le pianiste Christian Chamorel, des solistes du Béjart Ballet  Lausanne, des solistes du Ballet d'Europe de Marseille, avec la participation du  Conservatoire de l'Ouest Vaudois et l'Ecole de Danse de la Côte à Morges. Forts de leur expérience en octobre 2009 Cecilia et Mateusz créent leur propre compagnie de danse " Le Ballet de la Côte " une structure artistique de formation  adressée aux jeunes danseurs qui leur permet ainsi de réaliser leur rêve  artistique et collaborer avec des professionnels du milieu de la danse.
AURORE IVANOV PERRIN Danseuse pendant de nombreuses années à Belgique et France. Professeur de danse contemporaine, classique et modern’ jazz, Diplômée d’état en France Formation  professionnelle en danse classique, contemporaine et jazz à l’école  de danse du « Ballet du Nord » à Roubaix (France). Médaillée d’or du conservatoire de Lille,  Perfectionnement en danse jazz Spécialisée dans les cours d’éveil 
MATHILDE PEDRAJA - JaMoHi en construction 
JEMINHA VARGAS BRIGNETTI        en construction
PRESENTATION RESULTATS PROFESSEURS PHOTOS HORAIRE NOS STUDIOS INFOS PRESSE CONCOURS DE DANSE ART - DANSE - THERAPIE CONTACT
ANAÏS GLERANT "... J'adapte donc mon enseignement au public que je rencontre et j’utilise diverses approches pédagogiques afin de favoriser la progression des élèves et rendre la danse accessible à tous. En effet, j’axe mon travail sur une dynamique de cours et j’encourage la créativité et l’autonomie de chacun, en alternant parfois cours techniques et ateliers de recherche et d'improvisation..." Anaïs Glerant Formation Juin 2010 Obtention du Diplôme d'Etat en danse contemporaine, Montpellier 2009 Obtention de l’examen d'aptitude technique en danse contemporaine, Marseille 2008-2009 Obtention des UV théoriques et formation de préparation à la Scène, Montpellier Epse danse 2006-2008 Formation d’artiste chorégraphe interprète au centre James Cariés, Toulouse 2006 Obtention de l’examen d'aptitude technique en danse jazz, Bordeaux 2003-2004Obtention du baccalauréat sciences économiques et sociales, Limoges Expériences professionnelles 2014-2015 Professeur de danse contemporaine à danse peak , villars sur ollon et leysin danse, leysin 2013 Professeur de danse classique, Embrun Intervenante en activité danse, école primaire et maternelle de Guillestre 2011-2012 Professeur de danse contemporaine, Amicale Laïque De Gières, Grenoble (De 4 ans à adulte) 2011 La Nuit Des Musées : « Les Brigades Chorégraphiques », de François Rascalou au musée d’Art Modeste de Sètc 2011 Reprise de rôle, création: « Ma vie avec tout le monde », cie François Rascalou, Monptellier 2010-2011 Création : « Vega », cie Michèle Murray, Montpellier 2010-2011 Professeur de danse moderne et contemporaine, MJC Boby Lapointe,Montpellier (cours à partir de 4 ans) Juin 2010 Création : «Quand tu ne sais pas où tu vas. Regarde d'où tu viens», danse & voix Isabelle Sissmann, Montpellier Juin 2010 Création duo présenté à la Nef, .Montpellier « Le temps d une rencontre », chorégraphe Charlotte Bélec 2007 -2008 Danseuse Cie Almanonym, Montpellier « Aperçu », Chorégraphe, M. Pires Parada Guillaume
GIOIA VAUTHEY     en construction
LES PROFESSEURS
 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ECOLE DE DANSE DE LA CÔTE
CATHERINE ZUAZNABAR-GIORDANO Soliste du Bejart Ballet Lausanne Soliste du Ballet National de Cuba Diplômée du Ministère Français de la culture pour renommée particulière en danse classique Certificat Jeunesse et Sport gymnastique et danse En septembre 1984, Catherine Zuaznabar-Giordano commence ses études de danse classique à l’Ecole Nationale de Ballet à la Havane pour une durée de 8 ans. En septembre 1992, elle entre au Ballet National de Cuba, où elle est nommée 1ère soliste. Durant sa carrière professionnelle, elle obtient plusieurs prix et médailles. En novembre 1997, elle entre à la Compagnie Béjart Ballet à Lausanne, elle participe à plusieurs créations, sous la direction de Maurice Béjart et interprète les 1ers rôles dans « La flûte enchantée », « L’oiseau de feu », « Le sacre du Printemps », « Le Teck », « Bhakti III », « Serait-ce la mort ».
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PROFESSEURS
RENSEIGNEMENTS : Tél.: 021 802 07 09